Lifestyle

Les 5 souvenirs de Paule Marie Assandre

Pinterest LinkedIn Tumblr

Vous avez dit Paule Marie Assandre ? Créatrice de la maison Nikaule, femme de scène, écrivain et motivatrice à travers Body Acceptance, un programme de développement et d’acceptation de soi par l’expression corporelle. Cette dame a mille bras, comme shiva. tant elle est inspirante, improbable et talentueuse: Aujourd’hui, elle s’ouvre à nous. Retour sur les 5 souvenirs marquants de la pluridisciplinaire PMA !

Son premier spectacle
Elle réfléchit, hésitante. Vous savez j’ai eu tellement de souvenirs de qualité (rires) Ma première représentation scénique (chorégraphie solo) devant plus d’une centaine de personne, à mon école primaire, à l’âge de 8 ans sur la chanson I’m every woman de Whitney Houston ( choisie par moi même).

Son premier rôle au théâtre
Mon premier rôle au théâtre, à 9 ans,peut être 10 ans pendant un camp vacances d’été à Abidjan. Avec l’histoire d’un bigoudi coincé dans mes cheveux. Et le bonheur du public et de mes parents à la fin de ma prestation. Inoubliable, tout simplement…

Son premier casting
Mon tout premier casting à Montréal pour une comédie musicale où j’ai été choisie pour le premier rôle. Celui d’une amazone Guerrière de Dahomey. C’était très excitant, j’étais stimulée par l’adrénaline, j’avais hâte d’être sur scène et éblouir le jury.

Son premier événement
Mon premier évènement organisé par moi-même, Miss Confidence, mettant en avant des femmes aux beautés multiples, pour une vraie révolution des standards de beauté. En 2010 à Montréal, où il y a eu 500 personnes ! Un pur bonheur. Ça m’a aussi appris les ficelles de l’organisation évènementielle.

Le premier Pop Up Store de sa marque Nikaule
Mon premier Pop Up Store à Paris, en 2012, dans un endroit magnifique et une superbe énergie.

Voilà, y’en a plein d’autres. Mais ce sont les souvenirs qui me sont venus directement sans réfléchir… Non mais attendez ! il y’en a même un 6 et un 7 :

Comme l’appel du 11 avril 2011 à Montréal pour venir débattre de la chute de Laurent Gbagbo à Radio Canada en tant que représentante de la jeunesse ivoirienne vivant à l’étranger. Et cet évènement organisé en 24h pour recueillir des fonds pour une association venant en aide aux victimes urgentes de la guerre. Un événement où un grand nombre ont répondu présent et fait de nombreux dons.

Write A Comment

Pin It