Culture

Rihanna a dit non au Superbowl par engagement

Pinterest LinkedIn Tumblr

Dans son interview qu’elle a accordée à Anne Wintour dans le numéro de Novembre du Vogue Américain, où elle est en Couverture, la chanteuse Barbadienne se livre.

Les questions ont allaient autour de sa carrière, de sa relation amoureuse avec le milliardaire Hassan Jameel et son désir d’être Maman. Constat : l’interprète de « Diamond » s’affirme !

Lors de son entretien, la créatrice de la marque Fenty Beauty a également confirmé qu’elle avait refusé de se produire lors du dernier Super Bowl en soutien au joueur Colin Kaepernick, devenu persona non grata en NFL pour s’être agenouillé pendant l’hymne national américain afin de protester contre le racisme aux États-Unis et les violences policières envers les minorités. «Je n’aurais pas osé. Pourquoi faire ? A qui cela aurait bénéficié ? Pas les miens. Je ne voulais pas être une vendue. Il y a des choses dans cette organisation (la NFL) avec lesquelles je ne suis absolument pas d’accord. Et je ne voulais pas y aller et leur rendre service», a-t-elle expliqué. Elle en a aussi profité pour réitérer son aversion pour Donald Trump. «La personne la plus malade mentalement aux Etats-Unis aujourd’hui semble être le président», a-t-elle déclaré.

Write A Comment

Pin It